FAQ

Quelles sont les retombées de l’adhésion du Cameroun au Processus de Kimberley ?

Le Secrétariat National Permanent du Processus de Kimberley,   mis en place le 02 novembre 2011 par décret du Premier Ministre, Chef du Gouvernement est la structure chargée de l’exécution des activités du Processus de Kimberley en République du Cameroun.

A cet effet, le MINMIDTs’est investi dans l’accompagnement des acteurs impliqués dans la production, la certification et la commercialisation du diamant. Depuis notre admission le 14 août 2012 à ce processus, le démarrage des activités du Secrétariat National permanent du processus de Kimberley est effectif et, les retombées sont déjà non seulement  visibles mais très encourageantes. Cette entité dispose dans le cadre de ses missions, de guichets dans les aéroports internationaux du pays, notamment Nsimalen, Garoua et Douala pour contrôler la circulation des pierres précieuses.

Quel est le rôle du CAPAM dans le secteur minier artisanal

Le gouvernement a créé le Cadre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier par arrêté n° 064/PM du 25 juillet 2003 avec pour missions principales, l’organisation, l’appui, la promotion et le développement des activités minières artisanales.
Ces missions ont été renforcées et étendues par les décrets n° 2014/1882/pm du 04 juillet et n° 2014/2349/pm du 1er aout 2014 qui déterminent le champ d’application de l’artisanat minier, fixent le taux de prélèvement des quottes parts de l’Etat, prélèvement fait par le CAPAM, sur la production brute des sociétés opérant dans le cadre de l’artisanat minier mécanisé. A ce jour, 170,78694 Kg d’or fondu ont été collectés et rétrocédés au MINFI. Les prélèvements effectués concernent les 111 sites localisés dans les régions de l’est et de l’Adamaoua.