Conférence annuelle des Services Centraux et déconcentrés du MINMIDT élargie aux structures sous tutelle les 16 et 17 janvier 2020

La conférence annuelle des Services Centraux et Déconcentrés est un regroupement annuel des responsables du MINMIDT ainsi que de ses structures sous tutelles. Elle se déroule généralement en début d’année. Cette année, le contenu  porte sur trois principales articulations :

  1. La conférence thématique: c’est une réflexion sur un thème central portant sur un sujet d’actualité relatif aux missions du MINMIDT ;
  2. Le dialogue interne : il s’agit de présenter et d’échanger avec les participants sur :
    1. le bilan des activités de l’année précédente et une auto-évaluation ;
    2. les perspectives pour l’année qui commence avec comme finalité, une Feuille de Route sous forme de Lettre Circulaire du Ministre.
  3. La Cérémonie de présentation des vœux au Ministre et au Secrétaire d’État

Afin de déterminer le thème central de la conférence annuelle 2019, la priorité a été donnée à la compétitivité du secteur industriel.

En effet, dans son discours d’investiture le 06 novembre 2018, le Président de la République, Chef de l’État S. E Paul BIYA a déclaré : «  …Une économie moderne ne saurait se concevoir sans l’existence d’un secteur industriel performant.. ».

La performance de l’industrie Camerounais si chère au Président de la République est aujourd’hui capitale au moment où les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union Européenne, et même l’arrivée prochaine de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), constituent à la fois une opportunité et une menace pour les entreprises industrielles Camerounaises, qui doivent être bien préparées pour affronter la concurrence étrangère.

Le MINMIDT se retrouve ainsi interpellé ainsi que toutes les structures sous sa tutelle.

C’est dans cette veine que le thème principal est intitulé :« L’Industrie Camerounaise face aux enjeux et défis de la compétitivité dans un contexte de libre échange »

Pour aborder cette thématique, deux axes principaux ont été proposés : le rôle de l’infrastructure qualité et l’apport des technologies. D’où les deux sous thèmes :

  1. Le rôle de l’infrastructure qualité dans la compétitivité industrielle ;
  2. Enjeux de la veille et du transfert de technologies pour l’industrie nationale.

La partie sur le bilan des activités portera essentiellement sur l’évaluation des activités menées en 2019. La 3e partie portera sur les perspectives et l’élaboration de la Feuille de Route que le Ministre va assigner à chaque responsable.

Les travaux se dérouleront le 16 janvier 2020 au Palais des Congrès de Yaoundé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *