Exploitation du diamant de Mobilong

FICHE TECHNIQUE

  • Intitulé du projet : EXPLOITATION DU DIAMANT DE MOBILONG
  • Promoteur : C & K MINING INC. B.P. 550 Bertoua
  • Secteur ou Sous-secteur : MINES
  • Description sommaire : la société promotrice a obtenu un permis de recherche le 26/04/2006 pour diamant et substances connexes, elle a démontré au terme des travaux de recherche la présence d’un gisement exploitable de diamant à Mobilong (Yokadouma) et a sollicité en mars 2010 un permis d’exploitation minière. Le 09/07/10 une convention minière a été signée entre le Cameroun et C & K MINING INC préalable à la signature du décret N° 2010/374 du 16 décembre 2010 portant institution d’un permis d’exploitation minière pour diamant auprès de la société sus citée.

La société déclare des réserves mesurées sur l’alluvionnaire de plus de 230 000 (deux cent trente mille) carats et des réserves estimées sur les conglomérats de plus de 18 000 000 (dix huit millions) de carats.

La société C & K prévoit l’exploitation du gisement alluvionnaire pendant les trois premières années tout en poursuivant la confirmation des réserves conglomératiques, ces dernières dont l’exploitation commencera dès la quatrième année.

Investissement envisagé : 223 195 435 USD ; VAN : 24 878 074 USD et TRI : 27 % sur 25 ans.

  • Etat de préparation (Idée de projet/en préparation/en cours d’exécution) : Projet en cours d’exécution, la déclaration d’utilité publique des terrains nécessaires à l’exploitation minière a été établi par arrêté N°000036/MINDCAF/SG/D1/D14/D141 du 04 mai 2012 du Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières. Les procédures de constat et d’évaluation des biens en vue de la rétrocession desdits terrains dans le cadre d’un bail emphytéotique sont en cours.
  • Etat d’avancement (taux de réalisation, niveau d’exécution) :

Travaux d’exploitation en arrêt.

Nécessité de réévaluation du gisement.

  • Bénéficiaires : Etat du Cameroun (taxes minières diverses ; paiements impôts et douanes; emplois générés évalués à 270 par la société), les populations riveraines (taxes minières ; infrastructures sociales diverses).
  • Objectifs globaux spécifiques: promouvoir le développement du Cameroun par l’exploitation des ressources minières.
  • Montage institutionnel: Contrôle technique et administratif par la Direction des Mines et de la Géologie (MINMIDT)
  • Plan de financement: Les principaux financiers sont : la société C and K, le gouvernement Coréen et les investisseurs privés Camerounais et Coréens.
  • Etat du financement (financement acquis/financement à rechercher) : financement acquis
  • Calendrier (durée du projet/chronogramme succinct/début/fin/périodes d’évaluation, etc) :
  • décembre 2012 signature du bail emphytéotique en vue de la rétrocession desdits terrains à la société C&K ;
  • janvier 2013 démarrage effectif des travaux d’exploitation du gisement alluvionnaire ;
  • démarrage attendu des travaux assortis de rapports périodiques, portant sur la définition précise des réserves conglomératiques durant les 03 premières années (investissement minimal 2 229 500 USD) ;
  • Difficultés: retard observé dans la finalisation des procédures de rétrocession des terrains à la société C&K dans le cadre d’un bail emphytéotique ; de même en ce qui concerne l’exécution des travaux de définition des réserves de la partie conglomératique du gisement, la société n’a pas encore présenté son programme des travaux assorti des dépenses.

 

  • Contacts (responsables du projet) :
Noms et PrénomsFonction organismeTél : Fixe/Mob/FaxEmail
OH DEUK GYUNPCA C&K MINING INC96 92 02 25
CHOUNG SUNG HEEPCA Représentant local96 92 02 25shjung21@hanmail.net
HAN DEUK SOODG C&K MINING INC96 72 48 34

 

 

A RETENIR :        Travaux d’exploitation en arrêt.

Nécessité de réévaluation du gisement.